Non classé, Roman jeunesse

Au secours! Je perds la vue!

Auteur : Martine Bisson Rodriguez

Éditeur : Éditions de l’interligne

Date de parution :  5 septembre 2018

Genre : roman jeunesse

Nombre de pages : 106

 

Résumé

Léo est l’un des meilleurs joueurs de l’équipe élite de
volley-ball de l’école Saint-Nicolas. Pourtant, lors de
la finale du championnat provincial, il rate un coup décisif
qui fait perdre son équipe. Il faut dire que depuis
quelque temps, sa vision lui joue des tours. Et puis,
le verdict tombe : Léo est en train de perdre la vue. À
l’annonce de cette nouvelle, le jeune homme sent sa
vie s’écrouler. Aidé par son entourage, les spécialistes
et son chien-guide, Défi, il apprendra à accepter son
handicap et il réussira à surmonter cette épreuve avec
courage.
On suit avec émotion le parcours de Léo qui passe,
non sans difficultés, de la détresse à l’espoir. Ce personnage
attachant est un exemple de détermination,
susceptible d’inspirer les enfants face à l’adversité et
à la différence.
Pour les enfants de 9 ans et plus.

Mon avis

J’ai découvert ce petit livre pour enfant de 9 à 12 ans grâce aux éditions de l’Interligne. Je ne connais pas du tout l’auteure mais dès les premières pages j’étais charmée. Je ne m’attendais pas à autant d’émotion dans un simple petit roman jeunesse. 

Le sujet abordé est très délicat et souvent méconnu des jeunes. Léo est atteint d’une maladie dégénérative qui s’attaque à sa vue. Au début du récit, on ressent toute la rage qu’il en à l’intérieur de lui. Il se sent impuissant. D’abord, il est en colère car personne ne se rend compte de sa détresse et personne ne le croit lorsqu’il dit qu’il ne voit plus rien. Peu après, Léo fait preuve d’un grand courage. Il tente de voir le positif de sa situation. Il est très heureux lorsqu’on lui apprend qu’il pourra continuer de lire en utilisant le braille. Il est aussi soulagé lorsqu’il explique a ses copains ce qui lui arrive. Plusieurs adultes gravitent autour de lui et son là pour l’aider.

J’ai aimé ce roman car il peut enseigner aux jeunes que, devant une montagne, il y a toujours du positif à aller chercher. L’auteure démontre que, malgré les obstacles et les défis, aussi gros soient-ils, que la vie met sur son chemin, rien n’est insurmontables si on à la volonté. C’est une belle leçon de courage. J’encourage les enseignants à faire la lecture à voix haute de ce roman qui pourra permettre une belle discussion avec les élèves. 

paper-1100254_960_720

Merci à

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s