Il était une fois à New-York

 


Auteur : Claude Dion
Éditeur : Les éditions JCL
Date de parution :  octobret 2018
Genre : roman historique
Nombre de pages : 384

Résumé

New York, 1858. Ayant quitté sa Pologne natale pour améliorer son sort, Youssef débarque en Amérique pour y conduire des affaires dans les ports animés de la métropole. Mais sans tarder, il est confronté à la famille Janssens, de véritables tyrans qui exercent une domination impitoyable sur Manhattan.


Entre-temps, Charles Jaquet et sa fille Émilie arrivent de Philadelphie. La jeune femme rencontre Henk, le chef de bande des Janssens, dont le charme et la puissance ne peuvent que l’impressionner. Une fâcheuse mésaventure liée à son commerce permet à Youssef de faire lui aussi la connaissance de la belle Émilie, de qui il s’éprend aussitôt.

Alors que la guerre civile éclate, Youssef doit partir défendre la liberté en sa terre d’accueil. Sa dulcinée se retrouve conséquemment dans une misère financière et Henk ne cherche qu’à la subjuguer pour en tirer profit. Jusqu’où ira-t-il pour garder son pouvoir véreux ? Les deux amoureux réussiront-ils à concrétiser leurs plans d’avenir alors que la ville est plongée dans le chaos ?

Mon avis

Je lis beaucoup de romans historiques mais la plupart se déroulent au Québec. J’étais donc heureuse d’en apprendre plus sur l’histoire américaine, sur la ville de New-York, plus précisément. Mélangé à un roman, le récit avait en apparence tout pour me plaire.

J’ai bien apprécié l’entrée en matière du livre. L’arrivée de Youssef à New-York, sa débrouillardise, sa façon de se tailler une place dans ce monde d’import/export. Même si plusieurs veulent sa peau, il défit les lois et fait sa place, parfois au péril de sa propre vie. L’histoire de la belle Amélie m’a également beaucoup plu, c’est une romance bien écrite. 

J’ai un peu moins aimé le côté politique dont l’auteur nous parle à quelques moments. On explique le pourquoi de la guerre qui a eu lieu à ce moment et pourquoi ils ont eu à envoyer des gens se battre. Cela m’a un peu moins accroché. J’aurais donné encore plus de place à la romance entre Amélie est Youssef qui est arrivée très tard dans l’histoire. Le début et la fin m’on beaucoup plu, un peu moins le milieu. Malgré tout, c’est excellent roman historique qui se démarque des autres du même genre. 

Merci à

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s